Liens utiles

  • Expérience Globale Ontario
  • Apprendre L’anglais ou le Français
  • Programme ontarien des candidats à l’immigration
  • Comment faire une demande
Cette image est le logo de l'Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance

Fiche de carrière - Éducateur et éducatrice de la petite enfance

Guide à l’intention des éducateurs et des éducatrices de la petite enfance

La présente fiche de carrière a été mise à jour en mars 2016. Certaines exigences auront peut-être été modifiées au moment où vous présenterez votre demande d’adhésion à l’Ordre. Consultez l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance (oepe) pour avoir des renseignements tout à fait récents au sujet de votre demande d’adhésion.

Les droits d’auteur relatifs à la présente fiche de carrière appartiennent conjointement à l’Imprimeur de la Reine pour l’Ontario et à l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance © 2016. La présente fiche peut être utilisée ou reproduite par un tiers à des fins non commerciales et non lucratives, pourvu qu’aucuns frais, aucun paiement ni aucune redevance ne soient facturés par ce tiers en échange de l’utilisation ou de la reproduction de la fiche par une autre personne. Toute utilisation ou reproduction de la présente fiche de carrière envisagée à des fins commerciales ou lucratives nécessite un permis écrit de l’Imprimeur de la Reine pour l’Ontario et de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance.

La présente fiche de carrière est pour les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance qui ont été formés à l’étranger. En Ontario, l’éducation de la petite enfance est une profession réglementée. Pour pouvoir exercer la profession en Ontario, vous devez être membre inscrit de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance. Cette fiche de carrière explique la marche à suivre pour devenir membre inscrit de l’Ordre.

L’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance

L’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance (ou « l’Ordre ») est l’organisme professionnel qui réglemente les éducateurs de la petite enfance en Ontario. L’Ordre a été créé aux termes de la Loi de 2007 sur les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance. Actuellement, l’Ordre a émis plus de 50 000 certificats d'inscription. Le rôle de l’Ordre est de protéger le public en remplissant les fonctions suivantes :

  • S’assurer que seules les personnes ayant les titres requis peuvent s’inscrire comme membres;
  • Tenir une liste publique des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance inscrits;
  • Établir un Code de déontologie et des Normes d’exercice pour les éducateurs de la petite enfance;
  • Enquêter sur les plaintes que présente le public au sujet de la conduite de ses membres et, si nécessaire, discipliner les membres;
  • Établir des normes d’exercice professionnel que tous les éducateurs de la petite enfance doivent respecter;
  • S'assurer le public que les membres de l’Ordre offriront des services d’éducation et de garde de qualité supérieure aux jeunes enfants.

Vous devez être membre inscrit de l’Ordre pour pouvoir employer en Ontario le titre d’éducatrice ou d’éducateur de la petite enfance (EPE) ou le titre d’éducatrice de la petite enfance inscrite (EPEI) ou d’éducateur de la petite enfance inscrit (EPEI), et pour exercer les fonctions qui entrent dans le cadre de l’éducation de la petite enfance, telle que décrite dans la Loi de 2007 sur les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance. Pour pouvoir être membre de l’Ordre. Vous devez avoir un diplôme ou un grade d’un établissement postsecondaire qui équivaut à un diplôme d’un programme d’études se rapportant à l’éducation de la petite enfance offert par un collège d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario.

Pour obtenir plus de renseignements sur les exigences concernant l’inscription pour être éducatrice ou éducateur de la petite enfance en Ontario, veuillez contacter l’Ordre :

Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance
438, avenue University, bureau 1900
Toronto (Ontario) M5G 2K8
CANADA
Téléphone : 416 961-8558
Numéro sans frais : 1 888 961-8558
Télécopieur : 416 961-8772
Courriel : info@ordre-epe.ca
Site Web : www.college-ece.ca
YouTube: www.youtube.com/watch?v=lkABcain_Bc
Compte Twitter: @CECE_OEPE
 

Si vous avez une formation en éducation de la petite enfance, cette fiche de carrière vous donnera :

  • des renseignements de base sur l’éducation de la petite enfance en Ontario; et
  • une explication des étapes requises pour devenir membre inscrit, y compris pour faire évaluer votre formation reçue à l’étranger.

Renseignements de base

Qui paie les services de garde d’enfants en Ontario?

En Ontario, les familles et le gouvernement paient les services de garde d’enfants. Quatre programmes gouvernementaux aident les familles à payer ces services de garde.

Subvention pour la garde d’enfants

Le programme de subvention pour la garde d’enfants est offert par le gouvernement de l’Ontario, les municipalités et les communautés des Premières Nations. Le programme est administré par la municipalité locale. La subvention est directement versée aux programmes de garde d’enfants de chaque collectivité. Le montant payé par la famille est fonction de son revenu. Pour en savoir plus, consultez le site Web du ministère de l'Éducation de l'Ontario.

Prestation ontarienne pour enfants

Il s’agit d’un paiement que le gouvernement de l’Ontario verse aux familles à faible revenu. À partir de juillet 2015, le paiement maximal estimé s'élevait à 111.33 $ par mois par enfant. Pour en savoir plus, rendez-vous au site Web du ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse de l’Ontario.

Prestation fiscale canadienne pour enfants

Ce programme de l’Agence du revenu du Canada offre un paiement mensuel, non imposable, aux familles admissibles pour les aider à subvenir aux besoins de leurs enfants âgés de moins de 18 ans. L’admissibilité de la famille est déterminée en fonction de son revenu. Pour en savoir plus, consultez le site Web de l'Agence du revenu du Canada.

Prestation universelle pour la garde d’enfants

Ce programme du gouvernement du Canada verse aux familles du pays un montant de 160 $ par mois, qui est imposable, pour chaque enfant âgé de moins de 6 ans, pour les aider à payer les frais de garde. Pour chaque enfant âgé de 6 à 17 ans, les parents recevront une prestation imposable de jusqu’à 60 $ par mois. Les familles qui mreçoivent la Prestation fiscale canadienne pour enfants reçoivent automatiquement la Prestation universelle. Les familles qui ne reçoivent pas la Prestation fiscale canadienne pour enfants peuvent toujours demander la Prestation universelle pour la garde d’enfants. Pour en savoir plus, rendez-vous au site Web de Service Canada.

Éducatrices et éducateurs de la petite enfance

Les éducatrices et éducateurs de la petite enfance (EPE) travaillent avec les jeunes enfants, depuis les nourrissons jusqu’aux enfants de 12 ans, y compris avec des enfants ayant des besoins particuliers. Ils planifient, organisent et livrent des activités axées sur le jeu inclusif qui favorisent l’épanouissement intellectuel, physique, social et affectif des enfants. Leurs fonctions consistent à :

  • Évaluer les besoins et le stade de développement des enfants;
  • Planifier et mener des activités qui aident les enfants à progresser dans leur développement;
  • Entretenir un environnement sain propice à l’épanouissement affectif et social des enfants; et
  • Évaluer les progrès réalisés par les enfants dans leur développement et en rendre compte aux parents et aux superviseurs.

Les EPE portent des titres professionnels divers. La personne peut être :

  • Éducatrice ou éducateur de niveau préscolaire
  • Technicienne ou technicien des services à l’enfance; superviseure ou superviseur des services à l’enfance
  • Travailleuse ou travailleur de garderie; superviseure ou superviseur de garderie
  • Visiteuse ou visiteur de services de garde en résidence privée; conseillère ou conseiller de services de garde en résidence privée
  • Enseignante ou enseignant de garderie éducative (prématernelle)
  • Coordonnatrice ou coordonnateur de services de garde d’enfants
  • Éducatrice ou éducateur de programme d’apprentissage préscolaire
  • Éducatrice ou éducateur de la petite enfance inscrit

L’éducation de la petite enfance en Ontario

En Ontario, les services de garde et d’éducation de la petite enfance peuvent être offerts dans une résidence privée ou dans des garderies.

Les services de garde en résidence privée (ou en milieu familial) sont fournis par des personnes qui gardent, chez elles, de petits groupes d’enfants (pas plus de cinq enfants). Les enfants peuvent être d’âges différents.

Les services de garde en résidence privée peuvent être organisés et dirigés par des fournisseurs indépendants (p. ex. : une mère de famille garde chez elle des enfants d’autres familles de son quartier ou de son village); ou par des agences de services de garde d’enfants agréés qui concluent des contrats avec des fournisseurs individuels. Dans ce dernier cas, le service de garde est surveillé par des visiteurs de services de garde qui ont une formation en éducation de la petite enfance, en développement de l’enfant et dans le domaine des études familiales. Les visiteurs s’assurent que les gardiennes et gardiens d’enfants respectent les politiques et les procédures de l’agence.

Les garderies sont organisées et exploitées par des églises, des municipalités, des conseils scolaires, des lieux de travail ou des centres communautaires. Les garderies peuvent offrir des services de prématernelle (garderie éducative), des services de garde pour la journée entière, des services de garde à horaire prolongé, ou des services de garde complémentaires de l’école qui sont offerts aux enfants de 6 à 12 ans avant et après l’école, à l’heure du dîner et pendant les congés scolaires. Dans les garderies, le personnel peut inclure des éducatrices ou des éducateurs de la petite enfance inscrits (EPEI), et les activités sont planifiées pour des enfants d’âges variés.

Pour explorer les services de garde offerts dans votre région, veuillez consulter le site Web du ministère de l’Éducation de l’Ontario.

En Ontario, chaque région a un centre de développement de la petite enfance, où les parents et les enfants (de 6 ans ou moins) participent ensemble à des programmes et à des activités. Les centres de la petite enfance peuvent vous donner aussi des renseignements sur d’autres programmes et services offerts aux jeunes enfants. Pour vous renseigner sur le Centre de la petite enfance de votre région, consultez le site Web du ministère de l’Éducation.

Législation

La Loi sur la garde d'enfants et la petite enfance, 2014

La Loi sur la garde d’enfants et la petite enfance, 2014, est celle qui régit les services de garde pour les jeunes enfants en Ontario.  La loi s’applique au services de garde d’enfants non agréés, aux fournisseurs de services de garde d’enfants en milieu familial ayant un contrat avec une agence agréée, agences de services de garde d’enfants en milieu familial agréées et des centres de services de garde d’enfants agréés.  Sous la Loi, un fournisseur de services de garde d’enfants en milieu familial agréé peut assurer la garde d’au maximum six enfants de moins de 13 ans. Un fournisseur de services de garde en milieu familial non agréé peut assurer la garde d’au maximum cinq enfants de moins de 13 ans.  Un fournisseur de services en milieu familial, qu’il soit agréé ou non, doit inclure ses propres enfants de moins de six ans dans le nombre total d’enfants qu’il garde et assurer la garde de deux enfants de moins de deux ans au maximum (en incluant ses propres enfants).   Tout fournisseur non agréé est tenu d’informer les parents qu’il n’est pas agréé.  Il doit le faire par écrit et doit conserver une preuve de cette divulgation pendant deux ans.  Il doit aussi fournir aux parents un reçu attestant le paiement des services.  Un fournisseur non agréé ne peut pas exploiter plusieurs emplacements.  Un fournisseur, qu’il soit agréé ou non, ne doit pas empêcher les parents d’entrer dans ses locaux ni d’avoir accès à leur enfant, sauf dans des cas bien précis.

Dans une garderie agréée, il faut qu’au moins un membre du personnel soit membre inscrit de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance. La Loi sur la garde d’enfants et la petite enfance, 2014, précise le nombre d’éducateurs qui doivent être éducatrices ou éducateurs de la petite enfance inscrits (EPEI), ce nombre étant fonction du nombre d’enfants et de l’âge des enfants que la garderie est autorisée à accueillir. Dans une garderie agréée, on peut aussi travailler comme assistante ou assistant de la petite enfance. Pour le moment, les assistants de la petite enfance ne sont pas réglementés.

Pour en savoir plus sur la Loi sur la garde d’enfants et la petite enfance, 2014, et les fournisseurs de services de garde d’enfants, visitez le site Web du ministère de l’Éducation de l’Ontario.
Le personnel du ministère de l’Éducation inspecte fréquemment les programmes de services de garde d’enfants agréés afin de s’assurer qu’ils répondent aux normes en matière de santé, de sécurité, et de  formation des fournisseurs de services.  Si le personnel du ministère décide qu’un milieu constitue une menace à la santé ou la sécurité des enfants, il peut le faire fermer jusqu’à ce que les problèmes soient réglés.

Maternelle et jardin d’enfants à temps plein

Le gouvernement de l’Ontario a récemment mis en place l’apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d’enfants. En règle générale, les enfants commencent la maternelle ou le jardin d’enfants à l’âge de quatre ans. Au lieu de passer une demi-journée à l’école, les enfants auront désormais la possibilité d’y rester toute la journée. À partir de septembre 2014, ce programme a été complètement mis en œuvre et rendu disponible à 265 000 enfants dans environ 3 600 écoles partout dans la province.

Le programme de la maternelle et du jardin d’enfants à temps plein devrait créer de nombreux emplois pour les EPEI, qui travailleront aux côtés de l’enseignante ou l’enseignant de la classe pour offrir le programme. Visitez le site Web du ministère de l’Éducation du gouvernement de l’Ontario pour en apprendre davantage.

Autres programmes de garde et d’apprentissage

Certains types de programmes de garde et d’apprentissage de la petite enfance ne sont pas tenus d’obtenir un permis du ministère de l'Éducation. Selon la Loi sur la garde d’enfants et la petite enfance, 2014, un fournisseur de services de garde en milieu familial non agréé peut assurer la garde d’au maximum cinq enfants de moins de 13 ans.  Des fournisseurs de services en milieu familial non agréé doit inclure ses propres enfants de moins de six ans et assurer la garde de deux enfants de moins de deux ans au maximum. Pour en savoir plus sur les règles et les réglementations concernant les fournisseurs de services de garde d’enfants en milieu familial, visitez le site Web du ministère de l’Éducation de l’Ontario

Les programmes dans lesquels les parents et les enfants participent ensemble aux activités, comme les centres de ressources pour les familles, les centres de formation au rôle parental et de littératie pour les familles, ou les centres de développement de la petite enfance, n’ont pas besoin d’un permis du ministère de l'Éducation. Les programmes gérés par les conseils scolaires locaux n’ont pas besoin de permis. Les employeurs peuvent exiger de vous le titre d’EPEI pour leur programme, mais la loi ne vous oblige pas à être membre de l’Ordre pour travailler dans ces programmes.

Associations professionnelles

Association of Early Childhood Educators Ontario (AECEO)

L’Association of Early Childhood Educators Ontario (AECEO) s’emploie depuis les années 1950 à sensibiliser le public sur l’importance de l’éducation et des soins à donner aux tout jeunes enfants. L’association est le porte-parole des gens qui travaillent dans le domaine de l’éducation de la petite enfance et offre à ses membres des possibilités de se perfectionner dans leur profession. L’association n’a aucun pouvoir de réglementation. Pour de plus amples renseignements, consultez le site web de l’AECEO (en anglais seulement).

L’Association francophone à l’éducation des services à l’enfance de l’Ontario (Aféseo)

L’Aféseo est l’association professionnelle de langue française pour les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance qui sont francophones. Comme l’AECEO, l’association est le porte-parole des EPE et offre à ses membres des possibilités de perfectionnement professionnel. L’association n’a aucun pouvoir de réglementation. Pour de plus amples renseignements, consultez son site Web.

Exigences devenir membre de l'Ordre

A) Exigences académiques

Pour devenir membre inscrit de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance (l’Ordre), vous devez avoir un diplôme ou un grade que vous aurez obtenu dans un programme d’études se rapportant à l’éducation de la petite enfance d’un établissement postsecondaire reconnu. Le programme doit comporter au moins quatre (4) semestres d’études. (Un semestre correspond généralement à quatre mois, par exemple, de septembre à décembre, ou de janvier à avril.)

Votre programme d’études doit inclure des cours prouvant que vous avez atteint les résultats pédagogiques se rapportant  à l’éducation de la petite enfance déterminés par le Ministères de la Formation et des Collèges et Universités:

  1. Aptitude à planifier un programme d’apprentissage fondé sur une connaissance approfondie du développement de l’enfant;
  2. Aptitude à planifier et à mettre en œuvre des programmes d’apprentissage individuels qui répondent aux besoins de développement des enfants;
  3. Aptitude à utiliser diverses techniques d’observation pour accomplir votre travail de façon efficace avec les enfants, les familles et les collègues;
  4. Aptitude à entretenir des relations de confiance et de respect avec l’enfant comme individu et comme membre d’un groupe;
  5. Aptitude à créer et à maintenir un environnement sain et sécuritaire qui répond aux exigences de la Loi, des organismes de réglementation et des politiques en vigueur;
  6. Aptitude à établir et à entretenir de façon efficace des communications interpersonnelles écrites, orales, non verbales et électroniques avec les enfants, les familles, les collègues, les employeurs et la communauté;
  7. Aptitude à appliquer la loi, les politiques, les méthodes et les règlements pertinents aux services et aux lieux de garde d’enfants dans un contexte social en évolution;
  8. Aptitude à appliquer une philosophie personnelle de l’éducation de la petite enfance en tenant compte des normes d’éthique professionnelle;
  9. Aptitude à agir en respectant les principes de l’équité et de la diversité afin de favoriser le développement et l’apprentissage de chaque enfant compte tenu de son contexte familial, culturel et social.

B) Exigences académiques générales

De plus, le programme d’études doit inclure certains cours d’éducation générale. Vous ne pouvez pas utiliser les crédits que vous avez obtenus dans vos cours généraux pour atteindre les résultats de formation professionnelle énumérés ci-dessus. Votre programme d’études doit comporter trois (3) cours d’éducation générale, d’environ 45 heures chacun, qui sont conçus pour atteindre un ou plusieurs des objectifs suivants :

  • L’appréciation esthétique : comprendre les notions de beauté, de forme, de goût et du rôle des arts dans la société;
  • Le citoyen : comprendre les notions de droits et libertés, et l’importance de la participation à la vie publique et communautaire;
  • La culture : comprendre la diversité culturelle, sociale, ethnique et linguistique au Canada et dans le monde;
  • L’épanouissement personnel : prendre conscience de soi, s’épanouir intellectuellement, se sentir bien physiquement, et comprendre les autres;
  • Le social : comprendre les rapports entre les personnes et les rapports au sein de la société;
  • La science : apprécier la contribution de la science dans le développement de la civilisation, dans la compréhension de l’être humain et de son potentiel; et
  • Le travail et l’économie : comprendre la signification du travail, son histoire et son organisation et comprendre les défis que pose la vie active pour les personnes et la société.

C) Expérience pratique

Vous devez pouvoir démontrer que vous avez l’expérience pratique en éducation de la petite enfance. Vous devez avoir acquis cette expérience dans le cadre d’un emploi rémunéré, d’un stage, ou d’une formation pratique qui fait partie de votre programme d’études en éducation de la petite enfance. Un travail bénévole ne peut pas servir à démontrer votre expérience pratique.

Votre expérience doit porter sur au moins deux des trois groupes d’âge suivants 

  • Nourrissons et bambins
  • Enfants d’âge préscolaire
  • Enfants d’âge scolaire

Ensemble, votre expérience pratique et le contenu de votre programme d’études doivent couvrir ces trois groupes d’âge.

L’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance évaluera votre expérience pratique pour déterminer si elle équivaut à la formation pratique requise par un programme de quatre semestres en éducation de la petite enfance offert par un collège d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario. Pour une liste des collèges et universités de l’Ontario, consultez ce site.

D) Citoyenneté / Statut d’émigrant

Pour pouvoir vous inscrire à l’Ordre, vous devez avoir la citoyenneté canadienne, ou être résidente ou résident permanent du Canada, ou avoir l’autorisation de travailler au Canada conformément à la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (Canada).

Étapes à suivre pour devenir éducatrice ou éducateur de la petite enfance inscrit (EPEI)

Cette section vous explique la marche à suivre pour devenir membre inscrit de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance (l’Ordre).

  1. Évaluation des attestations d’études
  2. Maîtrise de la langue
  3. Demande d’inscription
  4. Frais et droits
 

1) Évaluation des attestations d’études

Avant de faire une demande d’inscription pour devenir membre de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance, vous devez faire évaluer vos attestations d’études (ou titres de compétence) obtenues à l’étranger. Vous pouvez faire faire l’évaluation avant ou après votre arrivée au Canada.

Par le passé, l’Ordre déléguait la responsabilité de l’évaluation des attestations d’études des personnes formées à l’étranger à l’Aféseo ou à l’AECEO. À l’issue de ce processus, qui était appelé « processus d’équivalence », l’association délivrait un document, qui indiquait que les attestations d’études équivalaient à un diplôme d’éducation de la petite enfance délivré par un collège d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario. Si vous avez obtenu un certificat d’équivalence délivré par l’Aféseo ou l’AECEO, l’Ordre acceptera ce certificat comme preuve que vous remplissez les exigences académiques de l’inscription à l’Ordre, à condition que votre certificat soit délivré avant le 23 février 2014. L’Ordre n’acceptera pas les certificats d’équivalence délivrés après le 23 février 2014.

Comme première étape, vous devez faire évaluer vos attestations d’études par World Education Services, un organisme d’évaluation indépendant. Cet organisme évaluera vos attestations d’études et enverra directement à l’Ordre son rapport d’évaluation et les documents exigés à l’appui. À l’heure actuelle, l’Ordre exige la présentation du rapport ICAP (International Credential Advantage Package) de l’organisme World Education Services (WES).

Si vous faites évaluer vos attestations d’études par World Education Services, voici les documents que vous devez envoyer à l’organisme pour l’évaluation :

Documents que vous devez envoyer à World Education Services (WES)

  • Une photocopie claire et nette de votre certificat, diplôme ou grade;
  • Une preuve de changement de nom, si nécessaire (par exemple, une photocopie claire de votre certificat de mariage ou de l’ordonnance d’un tribunal établissant votre changement de nom);
  • La traduction française ou anglaise de tout document qui n’est pas établi dans l’une ou l’autre de ces deux langues. La traduction doit être faite par un traducteur agréé et doit porter le numéro d’identification du traducteur, son nom, son adresse et son numéro de téléphone. Pour trouver un traducteur agréé, consultez le site Web de l’Association des traducteurs et interprètes de l’Ontario (ATIO). Veuillez noter que WES n’accepte pas de documents en français ni fournir des rapports d’évaluation des attestations d’études en français.  Si les documents que vous devez envoyer à WES sont en français, vous devez les faire traduire en anglais et la traduction des documents doit être certifiée.

Sachez aussi que WES offre un service « guichet unique » d’évaluation des attestations d’études et de traduction, en partenariat avec le bureau de langue de l’organisme COSTI. Pour en savoir plus sur ce service, rendez-vous au site Web de World Education Services (en anglais seulement).

Documents que votre établissement d’enseignement doit envoyer à World Education Services (WES)

  • Votre établissement d’enseignement doit envoyer directement à WES vos relevés de notes officiels indiquant les cours que vous avez suivis et les notes que vous avez obtenues. Les relevés de notes doivent porter la signature et le sceau des représentants autorisés de votre établissement. WES n’acceptera pas les relevés de notes qui lui seront directement envoyés par vous.

WES a d’autres directives, selon le pays où se trouve l’établissement d’enseignement. Il est important que vous suiviez les directives qui s’appliquent spécifiquement à votre pays.

Rendez-vous site Web de WES pour savoir comment faire une demande d’évaluation des attestations d’études et connaître les frais à payer.

World Education Services (WES)
2, rue Carlton, bureau 1400
Toronto (Ontario) M5B 1J3
CANADA
Courriel : inquiryca@wes.org
Site Web : www.wes.org/ca/fr/index.asp

2) Maîtrise de la langue

Les éducatrices et éducateurs de la petite enfance doivent pouvoir communiquer efficacement avec les parents, les collègues et les enfants. Si vous avez obtenu un grade ou un diplôme d’un programme d’études en éducation de la petite enfance qui était offert exclusivement en français ou en anglais, vous n’avez pas besoin de fournir une preuve de votre maîtrise de la langue.

Si, par contre, la langue d’enseignement dans le programme n’était ni le français ni l’anglais, vous devez démontrer que votre maîtrise du français ou de l’anglais équivaut au niveau de compétence linguistique canadien 7 pour l’expression orale, la compréhension de l’oral, la compréhension de l’écrit et l’expression écrite, d’après une évaluation effectuée par un centre approuvé d’évaluation des niveaux de compétence linguistique canadiens.

Pour en savoir plus à ce sujet, consultez le site Web du Centre des niveaux de compétence linguistique canadiens (CNCLC). Pour trouver des ressources pour vous aider à améliorer votre connaissance en français ou en anglais, consultez « Formation linguistique » sur OntarioImmigration.ca.

3) Demande d’inscription à l’Ordre

Vous pouvez faire une demande à l’Ordre afin de vous inscrire comme éducateur ou éducatrice de la petite enfance à tout moment.

Rendez-vous au site Web de l’Ordre pour télécharger la demande d'inscription et le guide pour remplir la demande d’inscription. Rendez-vous au site Web de l’Ordre pour télécharger la demande d'inscription et le guide pour remplir la demande d’inscription.

Vous pouvez aussi appeler l’Ordre au 416 961-8558 – ou sans frais au Canada, au 1 800 961-8558 –, ou le contacter par télécopieur, au 416 961-8772, ou par courriel à info@ordre-epe.ca, pour demander des renseignements.

Au moment d’envoyer votre demande d’inscription, vous devez y joindre les documents suivants :

  • Une demande d'inscription dûment remplie;
  • Une preuve de votre citoyenneté canadienne, ou de votre statut de résident permanent, ou de l’autorisation de travailler en vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés (p. ex. : passeport canadien valide, certificat de citoyenneté, carte de résident permanent valide, Fiche relative au droit d’établissement, permis de travail valide);
  • Une preuve du changement de nom, si le nom figurant sur vos documents est différent de votre nom actuel (p. ex. : une photocopie de votre certificat de changement de nom ou de l’ordonnance d’un tribunal établissant votre changement de nom);
  • Un rapport d’évaluation document par document de WES (le « WES International Credential Advantage Package » ou « ICAP »). WES doit envoyer ce rapport directement à l’Ordre;
  • Des lettres de vos employeurs précédents attestant que vous avez une expérience de travail en éducation de la petite enfance. Ces lettres devraient inclure votre titre d’emploi, vos fonctions, les groupes d’âge des enfants avec lesquels vous avez travaillé, et de l’information sur votre rendement. Toutes lettres de références doivent être signées et rédigées sur du papier à lettre de la compagnie avec en-tête. Vous pouvez également inclure d’autres documents portant sur votre expérience de travail, tels que des descriptions de poste; et
  • Un paiement de 75 $ CAD couvrant les frais de dossier, ainsi qu’un autre paiement de 150 $ CAD couvrant les droits d’inscription, soit un total de 225 $ CAD. Veuillez prendre note que les frais de dossier ne sont pas remboursables, quelle que soit l’issue du processus de demande.

Traduction des documents

Si vos documents ne sont pas rédigés en français ou en anglais, vous devez en fournir une traduction originale. La traduction doit porter le sceau et les coordonnées-contact du traducteur ou de l’agence de traduction. Vous pouvez faire traduire vos documents par :

  • Un traducteur agréé par une association professionnelle de traducteurs au Canada, comme l’Association des traducteurs et interprètes de l’Ontario (ATIO). Consultez le site Web de l'ATIO pour voir une liste des traducteurs certifiés;
  • L’ambassade canadienne, le consulat ou le haut commissariat canadien du pays d’où vous émigrez;
  • Le consulat, le haut commissariat ou l’ambassade, au Canada, du pays où vos documents ont été délivrés;

Après avoir reçu votre demande d’inscription dûment remplie et tous les documents exigés, ainsi qu’un rapport d’évaluation détaillée (ICAP document-by-document report) de WES, l’Ordre traitera votre demande.

L’Ordre comparera votre programme d’études à la norme applicable aux programmes d’éducation de la petite enfance de quatre semestres offerts par les collèges d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario. L’Ordre déterminera si le programme que vous avez suivi dans votre pays est équivalent à un des programmes offerts par les collèges d’arts appliqués, et dans le cas d’une équivalence, il considérera l’équivalence comme preuve que vous remplissez les exigences académiques pour l’inscription à l’Ordre.

Si l’Ordre détermine que vos attestations d’études n’équivalent pas à un diplôme d’éducation de la petite enfance offert par un collège d’arts appliqués, le registraire de l’Ordre a deux options :

  • Il peut délivrer un Certificat d’inscription assorti de conditions ou de restrictions; par exemple, le certificat peut être émis pour une durée limitée ou peut limiter l’exercice de votre profession à un domaine précis; ou
  • Il peut refuser de vous délivrer un Certificat d’inscription.

Une fois que vous aurez envoyé votre demande d’inscription et tous les documents exigés à l’Ordre, vous aurez une réponse de l’Ordre dans les quatre à douze semaines. Le registraire vous enverra les motifs de la décision par écrit. Si vous ne remplissez pas les exigences requises pour l’inscription, l’Ordre vous remboursera les droits d’inscription de 150 $.

4) Frais et droits

Les frais et droits indiqués ci-dessous sont ceux de 2016. Les montants indiqués sont en dollars canadiens et peuvent changer.

Frais:
Section : Frais :
Frais de dossier à verser à l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance 75 $
Droits d’inscription annuels 150 $
Évaluation des attestations d’études et rapport d’évaluation détaillée (ICAP document-by-document report) de WES 150 $
Demande d’examen par le comité d’appel des inscriptions Pas de frais
Test de maîtrise de la langue Frais variables
 

Demande d’examen de l’avis d’intention de la registrateure par le comité d’appel des inscriptions

Si l’Ordre refuse votre demande d’inscription à l’Ordre, vous aurez le choix de demander qu’un examen de l’avis d’intention de la registrateure soit effectué.  La première étape est de remplir le formulaire Demande d’examen par le comité d’appel des inscriptions.

Vous aurez la chance d’expliquer pourquoi vous croyez votre demande d’inscription à l’Ordre devrait être acceptée.  Vous devriez inclure, avec votre lettre, tout document supplémentaire que vous aimeriez que le comité d’appel des inscriptions étudie.  Le comité  étudiera votre demande et vous donnera une réponse en 60 jours de la date de la rencontre.  Un paiement unique de 75 $ est requis pour le traitement de votre demande d’examen par le comité d’appel des inscriptions et pour l’examen des informations supplémentaires soumis.  Ces frais ne sont pas remboursables, quel que soit le résultat du traitement de la demande.

Pour en savoir plus sur la demande d’un examen de l’avis d’intention de la registrateure parle comité d’appel des inscriptions, visitez le site Web de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance.

Information sur le marché du travail 

Pour réussir dans votre carrière, il est important de comprendre le marché du travail au Canada. Et pour trouver un emploi qui vous convient, il importe, en particulier, de recueillir de l’information sur les emplois et les salaires, les profils des villes et des communautés qui y vivent, les tendances futures et les conditions, les statistiques, et d’autres indicateurs qui peuvent influer sur votre recherche d’emploi à court et à long terme.

L’information sur le marché du travail porte généralement sur les sujets suivants :

  • les professions et les compétences que les employeurs recherchent
  • les employeurs éventuels et où ils se trouvent
  • les conditions d’emploi
  • les exigences en matière d’études et de formation pour les emplois
  • les obstacles à l’emploi
  • les prévisions en matière d’emploi

Si vous comprenez le marché du travail, vous pouvez identifier les obstacles que vous pourriez rencontrer dans votre recherche d’emploi au Canada. Par exemple, si vous avez acquis des compétences professionnelles et de l’expérience à l’étranger, il est très important que vous sachiez dans quelle mesure ces facteurs sont appréciés au Canada.

Liens utiles

Attentes en matière de salaires et recherche d’un emploi

Attentes en matière de salaires

D’après le site Web Information sur le marché du travail du gouvernement du Canada, le salaire moyen pour les éducateurs de la petite enfance et les assistants de la petite enfance varie de 11,25 $ à 27,90 $ de l’heure, selon la région où vous habitez en Ontario (information mise à jour en 2015). Les superviseurs en éducation de la petite enfance et les administrateurs de programme peuvent attendre un salaire plus élevé.

Comment trouver un emploi en éducation de la petite enfance

  • Au moment de chercher un emploi, il serait bon, pour commencer, de contacter les services de garde d’enfants agréés de votre ville.
  • Du fait de l’introduction récente du programme à temps plein de la maternelle et du jardin d’enfants, beaucoup de nouveaux emplois d’éducateur de la petite enfance inscrit seront créés. Contacter votre conseil scolaire local.
  • Visitez le site Web du ministère de l’Éducation de l’Ontario afin d’en savoir plus sur les programmes de service à l’enfance et à la famille dans votre région, y compris les centres de la petite enfance de l’Ontario, ou les enfants de moins de 6 ans et leurs parents ou leurs gardiennes ou gardiens participent ensemble à des activités.
  • Renseignez-vous sur les programmes et les services à l’enfance de la ville et de la région de Toronto en consultant Services à l’enfance (Children’s Services) de la municipalité (en anglais seulement).
  • Consultez Établissement.org pour trouver des sites Web qui affichent des offres d’emploi.

Consultez aussi:

Emplois connexes

En Ontario, dans certains emplois, vous n’avez pas besoin d’être nécessairement éducatrice ou éducateur de la petite enfance inscrit (EPEI) pour travailler auprès de jeunes enfants. Mais les EPEI ont plus de possibilités d’emploi, ont une responsabilité et des défis plus grands au travail, et touchent un salaire plus élevé.

Afin de travailler dans l’encadrement, vous devez être éducatrice ou éducateur de la petite enfance inscrit (EPEI).

Les éducatrices et éducateurs de la petite enfance travaillent dans différents milieux d’éducation :

  • Garderies agréées
  • Garderies agréées en résidence privée
  • Garderies en résidence privée
  • Programmes de garde avant et après l’école
  • Garderies d’hôpital
  • Garderies éducatives
  • Programmes d’éducation pour les enfants ayant des besoins particuliers
  • Maternelles, jardins d’enfants et classes de cycle primaire
  • Coopératives de parents
  • Salles de jeux pédiatriques
  • Centres de développement la petite enfance de l’Ontario et centres de ressources pour les familles
  • Programmes pour enfants dans les centres communautaires
  • Halte-garderies pour les parents, les enfants et les aidants

Définitions

Assistante ou assistant de la petite enfance (APE) – Cette personne assiste les éducatrices et éducateurs de la petite enfance inscrits dans les activités axées sur le jeu inclusif qu’ils mènent dans les centres d’apprentissage accueillant de tout jeunes enfants.

Nounou (nanny) – La nounou s’occupe d’enfants au domicile d’une famille. Parfois deux familles se partagent une nounou. Parfois, la nounou vit avec la famille.

Exploitante ou exploitant d’une garderie en résidence privée – Vous pouvez fournir des services de garderie dans votre propre maison pour 5 enfants âgés de moins de 13 ans. Les 5 enfants doivent comprendre vos propres enfants âgés de moins de 6 ans et un maximum de 2 enfants âgés de moins de 2 ans. Vous n’avez pas besoin d’avoir un permis du ministère de l'Éducation, et il n’est pas nécessaire que vous soyez EPEI. Vous pouvez aussi ouvrir une garderie agréée dans votre maison. Pour en savoir plus sur l’ouverture d’une garderie agréée en résidence privée, consultez le site Web du ministère de l’Éducation de l’Ontario.

Conseillère ou conseiller de camp – Partout en Ontario, il y a des camps d’été pour les enfants. Les conseillers surveillent les enfants et planifient et mènent des activités de plein air.

Animatrice ou animateur de loisirs – Ces personnes travaillent dans les centres communautaires. Elles aident à organiser des activités pour les enfants, comme des sports et des jeux.

Questions et réponses

Quelle est la différence entre une éducatrice ou un éducateur de la petite enfance (EPE) et une éducatrice ou un éducateur de la petite enfance inscrit (EPEI)?

En Ontario, les titres d’éducatrice ou éducateur de la petite enfance (EPE) et d’éducatrice ou éducateur de la petite enfance inscrit (EPEI) sont des titres professionnels employés par des personnes qui travaillent avec de jeunes enfants. Pour pouvoir utiliser l’un ou l’autre de ces titres, vous devez d’abord faire une demande d’inscription à l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance et devenir membre inscrit de l’Ordre.

Quelle est la différence entre l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance et l’Association francophone à l’éducation des services à l’enfance de l’Ontario (Aféseo)?

L’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance (l’Ordre) est l’organisme qui réglemente la profession d’éducateur de la petite enfance en Ontario. Il établit les normes d’exercice que tous les membres de la profession doivent respecter et veille à ce que seules les personnes qualifiées exercent cette profession. De plus, l’Ordre enquête sur les plaintes portées contre ses membres en raison de leur inconduite et, au besoin, discipline les membres. L’Association francophone à l’éducation des services à l’enfance de l’Ontario (Aféseo), de même que son homologue de langue anglaise, l’Association of Early Childhood Educators of Ontario (AECEO), n’ont pas pouvoir de réglementer la profession. Leur rôle est de défendre les intérêts des membres de la profession et d’éduquer le public sur l’éducation de la petite enfance. L’Aféseo et l’AECEO offrent aussi à leurs membres des possibilités de perfectionnement professionnel.

Est-ce que je peux être éducatrice de la petite enfance (EPE) si je ne suis pas inscrite à l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance?

En Ontario, vous ne pouvez pas dire que vous êtes éducatrice ou éducateur de la petite enfance si vous n’êtes pas membre inscrit de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance. Il y a toutefois certains emplois qui vous permettent de travailler avec de jeunes enfants sans que vous soyez inscrite à l’Ordre. Par exemple, vous pouvez travailler comme Assistante de la petite enfance (APE) sans être inscrite à l’Ordre. Mais pour occuper un emploi dont les fonctions relèvent du rôle d’une éducatrice ou d’un éducateur de la petite enfance inscrit (EPEI), tel que défini par la Loi de 2007 sur les éducatrices et les éducateurs de la petite enfance, vous devez être membre de l’Ordre.

Je veux ouvrir une garderie chez moi. Est-ce que je dois être membre inscrite de l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance?

Vous pouvez ouvrir une garderie chez vous sans être inscrite à l’Ordre, pourvu que vous n’accueilliez pas plus de cinq enfants âgés de moins de 13 ans, y compris vos propres enfants âgés de moins de six ans. Celui-ci comprend un maximum de deux enfants âgés de moins de 2 ans. Si vous recevez six enfants ou plus dans votre garderie à la maison, vous devez obtenir un permis du ministère de l'Éducation. Pour en savoir plus à la garde des enfants en Ontario, consultez le site Web du ministère de l’Éducation de l’Ontario. Pour obtenir un permis, au moins un des membres de votre personnel doit être éducatrice ou éducateur de la petite enfance inscrit (EPEI).

Qu’est-ce qu’un certificat d’équivalence?

Par le passé, l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance déléguait la responsabilité de l’évaluation des attestations d’études à l’Association francophone à l’éducation des services à l’enfance de l’Ontario (Aféseo) pour les personnes qui faisaient une demande d’inscription en français et à l’Association of Early Childhood Educators Ontario (AECEO) pour tous les autres postulants. L’un ou l’autre organisme délivrait un certificat d’équivalence à une personne lorsqu’il avait déterminé que les attestations d’études de celle-ci équivalaient à un diplôme d’éducation de la petite enfance attribué par un collège d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario.

Toutefois, depuis le 1er avril 2010 pour les postulants francophones, et depuis le 31 juillet 2010 pour tous les autres postulants, l’évaluation des attestations d’études n’est plus faite par l’Aféseo ou l’AECEO. L’Ordre continuera d’accepter votre certificat d’équivalence comme preuve que vous remplissez les exigences académiques de l’inscription à l’Ordre, à condition que votre certificat soit délivré avant le 23 février 2014. Après cette date, l’Ordre n’acceptera plus les certificats d’équivalence délivrés par ces deux associations.

Où faut-il que j’envoie mes attestations d’études pour les faire évaluer?

Vous devez faire évaluer vos attestations d’études par l’organisme World Education Services (WES), et demander à cet organisme d’envoyer directement à l’Ordre son rapport d’évaluation document par document, le rapport ICAP. L’Ordre tiendra compte de cette évaluation de vos titres de compétence lors de l’examen de votre demande d’inscription mais ce n’est pas contraignant à l’Ordre.

Si mes documents ne sont pas établis en français ou en anglais, faut-il que je les fasse traduire?

Si vos documents ne sont pas rédigés en français ou en anglais, vous devez les faire traduire par un traducteur agréé. Pour trouver un traducteur agréé, communiquez avec l’Association des traducteurs et interprètes de l’Ontario (ATIO). L’organisme World Education Services (WES), en partenariat avec le bureau de langues de l’organisme COSTI, offre un service combiné qui inclut l’évaluation des attestations d’études et la traduction des documents exigés.

Je n’ai pas de diplôme collégial ou de grade universitaire, mais j’ai de nombreuses années d’expérience comme enseignante du jardin d’enfants, et j’ai une excellente réputation. Est-ce que mon expérience de travail peut m’aider à devenir EPE en Ontario?

Pour pouvoir faire une demande d’inscription à l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance, vous devez remplir les exigences académiques prévues, c’est-à-dire vous devez avoir un diplôme ou un grade en éducation de la petite enfance que vous aurez obtenu à l’issue d’un cours d’un établissement postsecondaire reconnu d’au moins quatre semestres. (Un semestre est une période de quatre mois, par exemple, de septembre à décembre ou de janvier à avril.) Vous pouvez toutefois travailler avec de jeunes enfants en Ontario à un poste qui n’exige que vous soyez membre de l’Ordre, par exemple, comme Assistante de la petite enfance (APE).

Mon diplôme universitaire a déjà été évalué par World Education Services (WES). WES m’a dit que mon diplôme satisfait aux normes nord-américaines. Est-ce que je dois faire évaluer mon diplôme une fois de plus?

Une évaluation faite par World Education Services (WES) déterminera si votre attestation d’études internationales soit authentique.  Cependant, l’Ordre évaluera le contenu de votre attestation d’études internationales afin de déterminer si elle équivaut au diplôme à l’éducation de la petite enfance offert par un collège d’arts appliqués et de technologie en Ontario.  L’Ordre prendra la décision finale et déterminera si vous répondez ou non aux exigences académiques prévues pour l’inscription.

Est-ce que je dois passer un examen de français?

Si vous avez obtenu votre diplôme d’éducation de la petite enfance dans un programme d’études dont la langue d’enseignement était exclusivement le français ou l’anglais, vous n’avez pas à fournir une preuve de maîtrise de la langue. Toutefois, si la langue d’enseignement de votre programme n’était ni le français ni l’anglais, vous devez démontrer que vous possédez un niveau de langue équivalant au niveau de compétence linguistique canadien (NCLC) 7 pour l’expression orale, la compréhension de l’oral, la compréhension de l’écrit et l’expression écrite, d’après une évaluation effectuée par un centre d’évaluation des niveaux de compétence linguistique canadiens approuvé. Pour en savoir plus, veuillez visiter le site Web du Centre des niveaux de compétence linguistique canadiens (CNCLC) pour trouver un centre des niveaux de compétence linguistique. Pour trouver des cours de langue, veuillez visiter OntarioImmigration.ca.

Je m’exprime très bien en français même si j’ai fait mes études dans une autre langue. Est-ce que je dois quand même passer un examen pour prouver que je maîtrise bien la langue?

Oui. Si vous avez suivi un programme dont la langue d’enseignement n’était ni le français ni l’anglais, vous devez prouver que vous maîtrisez la langue. Tous les collèges d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario ont un centre d’évaluation des niveaux de compétence linguistique canadiens.

Que se passe-t-il si l’Ordre détermine que mes études n’équivalent pas à un diplôme d’éducation de la petite enfance attribué par un collège d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario?

Si l’Ordre, détermine que le programme d’études que vous avez suivi n’équivaut pas à un programme d’éducation de la petite enfance offert par un collège d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario, le registraire de l’Ordre a deux option :

  • Il peut délivrer un certificat d’inscription assorti de conditions ou de restrictions; ou
  • Il peut refuser de vous remettre un Certificat d'inscription.

Si j’ai déjà un certificat d’équivalence, est-ce que je peux travailler comme éducatrice de la petite enfance (EPE)

Si vous avez déjà un certificat d’équivalence ou si vous obtenez un certificat d’équivalence de l’AECEO/l'Aféseo avant le 23 février 2014, l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance acceptera votre certificat comme preuve que vous remplissez les exigences académiques de l’inscription à l’Ordre. Cependant, notez bien que vous devez quand même faire une demande d’inscription à l’Ordre. L’Ordre est l’organisme chargé de réglementer la profession d’éducateur de la petite enfance. Lorsque votre demande d’inscription aura été traitée et acceptée, vous pourrez employer le titre d’éducatrice ou d’éducateur de la petite enfance inscrit (EPEI) ou le titre d’éducatrice ou d’éducateur de la petite enfance (EPE), et faire des demandes d’emploi pour des postes d’EPEI en Ontario.

Contacts et ressources

Les contacts et les ressources indiqués ci-après pourraient vous être utiles dans votre recherche d’une carrière dans l’éducation de la petite enfance.

Organismes de réglementation, professionnels et gouvernementaux

Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance
438, avenue University, bureau 1900
Toronto (Ontario) M5G 2K8
CANADA
Téléphone : 416 961-8558
Numéro sans frais : 1 888 961-8558
Télécopieur : 416 961-8772
Courriel : info@ordre-epe.ca
Site Web : www.college-ece.ca

Association of Early Chilhood Educators Ontario (AECEO)
489, rue College, bureau 206
Toronto (Ontario) M4R 1B9
CANADA
Téléphone : 416 487-3157
Numéro sans frais : 1 866 932-3236
Télécopieur : 416 487-3758
Courriel : info@aeceo.ca
Site Web : www.aeceo.ca

L’Association francophone à l’éducation des services à l’enfance de l’Ontario (Aféseo)
135, rue Alice, bureau 222
Ottawa (Ontario) K1L 7X5
CANADA
Téléphone : 613 741-5107
Télécopieur : 613 746-6140
Courriel : communications@afeseo.ca
Site Web : www.afeseo.ca

Ministère de l'Éducation
Site Web : www.edu.gov.on.ca/fre/

Ministère des services à l’enfance et à la jeunesse
Site Web : www.children.gov.on.ca/htdocs/French/index.aspx

Ministère de la Formation et des Collèges et Universités
Site Web : www.tcu.gov.on.ca/fre/

Ministère des Affaires civiques et de l’Immigration
Site Web : www.citizenship.gov.on.ca

Services de traduction

Association des traducteurs et interprètes de l’Ontario (ATIO) 
1, rue Nicholas, bureau 1202
Ottawa (Ontario) K1N 7B7
CANADA
Téléphone : 613 241-2846
Sans frais : 1 800 234-5030
Télécopieur : 613 241-4098
Courriel : info@atio.on.ca
Site Web : www.atio.on.ca

L’Imprimeur de la Reine pour l’Ontario et l’Ordre des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance détiennent conjointement les droits d’auteur de la présente fiche de carrière © 2014

Pour de plus amples renseignements

Pour savoir où et à qui demander de l’aide pour vous établir en Ontario :

Ontario Council of Agencies Serving Immigrants (OCASI)
110, avenue Eglinton Ouest, bureau 200
Toronto (Ontario) M4R 1A3
CANADA
Téléphone : 416 322-4950
Courriel : generalmail@ocasi.org
Site Web : www.etablissement.org

Pour savoir comment accéder aux professions et métiers en Ontario, veuillez communiquer avec :

Expérience Globale Ontario
Ministère des Affaires civiques et de l’Immigration
400, avenue University, 3e étage
Toronto (Ontario) M7A 2R9
CANADA
Téléphone : 416 327-9694 ou 1 866 670-4094
ATS : 416 327-9710 ou 1 866-388-2262
Télécopieur : 416 326-6265
Courriel : geo@ontario.ca
Site Web: www.ontario.ca/globalexperience

Pour obtenir des précisions sur les tendances du marché du travail au Canada :
Emploi et Développement social Canada
Ottawa (Ontario) KlA 0J2
CANADA
Téléphone : 1 800 567-6866
Site Web: http://www.edsc.gc.ca/fra/accueil.shtml

Pour obtenir des renseignements sur les cours de français et d’anglais offerts dans votre ville en Ontario, veuillez consulter Apprendre l’Anglais ou le Français – Formation linguistique.

Pour obtenir des renseignements sur les villes et les villages en Ontario, veuillez visiter Vivre en Ontario – Villes et villages.

Obtenez des renseignements sur les programmes de formation relais. Les programmes de formation relais peuvent aider des professionnels formés à l’étranger dans le secteur de la comptabilité à acquérir les connaissances et les renseignements requis pour exercer en Ontario.

 
 
 
Vivre
 

Vivre

 
Travailler
 

Travailler

 
Étudier
 

Étudier